hospitalidee
Vos spécialités et expertises médicales ne sont pas référencées ? Si vous souhaitez être visibles des patients, vous pouvez nous contacter : contact@hospitalidee.fr
Accueil France Ile-de-France Paris Paris Hu pitie salpetriere aphp Cardiologie
47 Boulevard De l'hopital
75651 Paris
01 42 16 00 00

Service Cardiologie

3 3 /5
5 avis

Avis

Ok à l'intérieur de l'hôpital mais aucun suivi ensuite

Rien à dire pendant le temps d'hospitalisation.

Les informations des médecins en sortie d'hôpital Le suivi administratif car il est inexistant. Vous pouvez réclamer un document pendant des semaines sans jamais que l'on ne vous réponde. Une catastrophe ! Enfin, des erreurs dans les compte rendus, des erreurs d'ordonnance, etc... Je mets une note de 2 sur 10 pour le suivi administratif.

2

Août 2017
lili

Service vasculaire - à éviter si possible

La plupart des infirmiers et aide soignants sont prévenants et sympathiques mais débordés et désorganisés Le service de soin intensif est très bien.

SERVICE CHIRURGIE VASCULAIRE Mon père a été mis dehors 5j apres une operation d'un anévrisme de l'aorte abdominale, on avait insisté pour qui il aille en maison de repos car il vit seul et il était très fatigué et avait des douleurs abdominales, ils nous ont dit qu'il n'y avait pas de place mais nous avons appris par la suite qu'ils n'avaient fait aucune démarche. Résultat: 4j après son retour à la maison, choc hémorragique (perte de connaissance, étouffement, tension a 7/5, température a 34.5°C) heureusement qu'il y avait quelqu'un avec lui à ce moment de la journée, on appelle le SAMU qui l'amène aux urgences de la Pitié, il faisait une hémorragie interne au niveau de la rate (trés probablement touchée lors de l’opération de l'aorte), résultat: ablation de la rate, 5j en soin intensifs et 10j d'hospitalisation dans le même service. Une fois remis, aucun médecin n'est venu le voir pour expliquer ce qu'il s’était passé (on ne demandait pas des excuses, juste une explication). Mais plus grave, ils ont oubliés de lui remettre la morphine et son traitement anti tenseur lorsqu'il est remonté des soins intensifs au service de chirurgie vasculaire alors que son état avait empiré de manière significative en quelques heures mais personne ne s'en inquiétait. C'est nous qui avons du demander à voir le dossier médical pour se rendre compte qu'ils avaient oublié de faire suivre le traitement. C'est les internes qui semblent gérer le service, ils ne semblent formés que pour les cas ou tout se passe bien. Il est quasiment impossible de leur parler, ils vous ignorent superbement, à moins de demander 10 fois et attendre 3 heures sur place qu'ils veuillent bien venir vous voir. Mais même dans ce cas, on apprend rien, ils ne connaissent pas bien le dossier du patient, font preuve de mauvaise foi, et inventent des examens qui n'ont pas été faits (c'est arrivé plusieurs fois). Les Medecins/Professeurs sont invisibles (probablement au bloc opératoire?), à part la visite bi hebdomadaire au patient avec la cohorte d’étudiant. Beaucoup d'autres choses à raconter en 15j d'hospitalisation - bas de contention non remontés qui font un garrot - perfusions installées n'importe comment (tubes coudés et emmêles) - repas servis alors qu'il ne devait pas manger car il se faisait opérer le jour meme - pour un examen on le sort de sa chambre et on le laisse 2H30 dans un couloir froid, sans couverture, avant de faire l'examen (alors que sa chambre n'était qu'un étage au dessus) Pour résumer, prise en charge médicale pas rassurante, communication inexistante avec les medecins.

1

Décembre 2016
Julien9977

Institut de cardiologie

5

Mars 2016
Philippe-julio

Greffe

La performance des équipes techniques cardiologues et chirurgiens et membre de leurs équipes comme anesthésites etc...

Moyens financiers couvertures chauffantes, linge propre passè le jeudi, Selection du personnel plus strict, certains ternissent le métier alors que d'autre sont totalement investis. Plus grande communication avec le patient sur le deroulement, les effets....le respect des règles d'asepsie par le personnel de ménage, des soignants et même de certains médecins. Le silence et le calme pas toujours respectés par certaines équipes. La visite inexistante des personnes en charge de la qualité. Absence criante de coordination qui coute cher. Manque de psychologie de certains membres des équipes. Nourriture déplorable. Service TV lamentable. Tristesse des chambres

3

Septembre 2015
bob93

Pose de stent

La prise en charge aux urgences , l'intervention, la qualité des soins

La nourriture

4

Septembre 2015
tp1965